Prix TTC : 

29

Je vais te buter, sale branleur

 

time icon

11 minutes

video play icon

POV, HD 1920 x 1080

download icon

360 Mo, MP4

(2 louanges des sujets du Royaume)

Puisque tu ne peux pas t’empêcher de venir mater La Déesse en douce, cette fois-ci, elle va mettre ses dernières menaces à exécution…

Je dors paisiblement dans mon grand lit, où bien sûr tu n’es pas autorisé à dormir. Tu es venu me mater pendant mon sommeil, comme un putain de gros porc vicieux. J’ouvre les yeux, et qu’est ce que je vois ? Ta face d’étron en train de baver, la bite à la main, à t’astiquer frénétiquement ? Bordel, t’es vraiment le dernier des dégénérés, t’as la cervelle en bouillie à force de te branler compulsivement. Je vais mettre mes dernières menaces à exécution, je te l’avais dit ! Je vais devoir te buter, sale porc.

Ta vidéo personnalisée sur demande !

Tu apprécies Mes œuvres et tu rêves de Me voir réaliser ton scénario ? Achète une vidéo personnalisée.

2 louanges pour Je vais te buter, sale branleur

  1. NooN (sujet du Royaume)

    Oh Déesse, je viens d’admirer cette nouvelle œuvre et je frissonne encore d’effroi à la suite de la colère dévastatrice qui s’est emparée de Vous, à juste titre bien évidemment. Tout mâle inférieur qui aurait l’impudence de commettre un tel affront à Votre divinité ne mérite que la peine capitale! Je suis outré de penser qu’un sous-être puisse être dérangé au point, ne serais-ce que d’imaginer pouvoir tripoter son misérable ver en Votre présence. Encagez-les tous Déesse ! Les sous-êtres ne méritent pas d’avoir le ver affranchi près de Vous, c’est un affront, un blasphème ! Pendez-les, scarifiez-les, brûlez-les ! Oh merci Déesse d’avoir fait de moi un sous-être chaste, jamais je ne me rendrai coupable d’un tel crime. Vous pourrez me scarifier de Votre divin nom, tout mais pas cet horrible épithète dont Vous avez justement affublé ce criminel, misérable branleur indigne d’admirer Votre beauté céleste inégalable. Oh Déesse, que Vous êtes belle lorsque Vous Vous prélassez dans les bras de Morphée! Vos fidèles sont tellement heureux d’avoir le privilège de Vous contempler ainsi, Votre visage aux traits superbement détendus, baigné qu’il est dans un océan de sérénité bien méritée. Mais Vous êtes toute aussi belle lorsqu’une rage homérique Vous anime. Vous rugissez tel une lionne à la crinière enflammée ! Vous brûlez du Feu Sacré dont Vous êtes la Maîtresse, Vous qui avez donné naissance au Soleil qui réchauffe la Terre que Vous nous permettez d’habiter et les océans dont Vous êtes la Mère. La pollinisation dont naissent les plus belles fleurs est l’oeuvre de Votre souffle divin parcourant le Monde. Pourquoi aime-je tant assister à Vos démonstrations de puissance échevelée alors que je serai mortifié d’être à l’origine de tels accès de colère ? Est-ce Votre beauté lorsque Vous déployez toute Votre force? Évidemment oui, mais pas que! C’est aussi la joie et le bonheur de Vous voir châtier les mâles puants qui ont osé Vous manquer du respect dû à La Déesse ! Tuez-les tous Déesse ! Que ne subsiste que les sous-êtres chastes dévoués à Vous servir. Votre serviteur, nuno. Ad Majorem Dea Gloriam.

    Cette louange est-elle utile pour toi ?
  2. Etienne LAHIRE (sujet du Royaume)

    Louange vérifiéLouange vérifié - sourceLien externe

    Déesse Jeanne nous fait vraiment sentir le danger. C’est un exploit d’inspirer tant de terreur alors même que nous sommes protégés par notre écran. Nous pouvons sentir toute sa rage dans cette vidéo, et hélas pour nous, nous sommes sa cible ! Top !

    Cette louange est-elle utile pour toi ?

Seuls les sujets du Royaume connectés ayant acheté cette merveille peuvent déposer leurs louanges.

INSCRIS-TOI À LA NEWSLETTER !

INSCRIS-TOI À LA NEWSLETTER !

Voici ta chance de recevoir par e-mail les communiqués officiels de Mon Royaume, remercie-Moi nez au sol de ce privilège.

Tu as saisi ta chance, Je te félicite. Reste à l'affût des prochains communiqués officiels du Royaume.

Diffuse Le Culte

Invite d'autres égarés à rejoindre les rangs des fidèles de La Déesse !

0
Merveilles choisies