Écrit par : Déesse Jeanne

La Déesse suprême de ce Royaume. Dominatrice expérimentée, lesbienne, gynarchiste. Spécialisée dans l'humiliation et la féminisation de l'espèce mâle. Ne résiste plus, soumets-toi à Sa Volonté !
agsdi-time
Le : 2 Nov, 2022
agsdi-message-heart
agsdi-cursor

Les meilleurs films BDSM : mon top 6 des incontournables

Le froid s’installe, les soirées sont de plus en plus longues, et tu te retrouves seul. Terriblement seul avec ta main droite, à consommer frénétiquement Mes Merveilles. Je sais à quel point tu es accro à celles-ci, puisque à travers elles, tu peux enfin vivre tes fantasmes de soumission et tes rêves fétichistes. Tu es rapidement devenu addict à ma vision du BDSM, puriste et passionnée, qui diffère radicalement de la pornographie dont tu avais malheureusement l’habitude ! J’en profite pour te présenter les meilleurs films BDSM, qui sont, selon Moi, incontournables.

Un peu de culture BDSM te fera du bien

J’ai plaisir à élargir ton horizon, en te permettant d’acquérir une meilleure connaissance de la Domination, grâce à Mes guides et pratiques à découvrir sur Mon blog de Dominatrice. Alors Je vais te parler aujourd’hui de Mes films BDSM favoris. Ceux qui sont à mon sens incontournables, loin des clichés de 50 nuances de Grey. Je ne vais évidemment pas te parler de ce navet, Je pense qu’on en a assez entendu parler comme ça !

Je t’avais d’ailleurs parlé il y a quelque temps de la saison 2 de la série Bonding sur Netflix, à laquelle nous pouvions accorder le crédit de démocratiser, certes maladroitement, la domination féminine. Je vais maintenant t’offrir la liste des meilleurs films BDSM, mon top des incontournables.

Mais avant de t’octroyer Ma précieuse liste, on va planter le décor. Je veux que tu t’imagines à Mes pieds, à les masser pendant que Je suis allongée sur mon lit. Je regarde un film tandis que tu t’appliques à Me prodiguer un massage agréable. Tu es fasciné par cette vision, tu aimerais sentir l’odeur de Mes pieds mais tu n’oses pas Me gâcher le plaisir. Je me détends devant ce film, tu adores Me savoir profiter de ce moment. Je veux que tu repenses à cela, quand tu regarderas l’un des titres de Ma sélection des meilleurs films BDSM. Tu me remercieras nez au sol d’ajouter ce soupçon de magie à ton quotidien automnal !

Les meilleurs films BDSM

Maintenant passons aux meilleurs films BDSM, selon Moi ! Pas de spoiler, J’ai volontairement résumé rapidement chaque film, préférant te laisser le suspense intact.

My normal – Irving Schwartz – 2009

meilleurs films bdsm domination

Dans le film My normal, une jeune femme lesbienne est partagée entre son rêve de devenir cinéaste et son mode de vie. Elle est l’une des Dominatrices les plus désirées de New York.  J’ai beaucoup aimé la fraicheur de cette superbe actrice rousse. Tu vas te surprendre à rêver d’être à ses pieds, et de porter ses sacs de shopping comme un bon larbin. Finalement, pourquoi choisir entre le cinéma et la Domination ? Les deux sont parfaitement conciliables, puisque c’est ce que J’ai choisi de faire. Dominatrice, rousse, et lesbienne. Ça te rappelle quelqu’un, non ?

Bound – Les sœurs Wachowski – 1996

meilleurs films bdsm domination

Avec ce thriller aux accents BDSM, les sœurs Wachowski ont commencé fort ! Un début de carrière mouvementé où elles ont fait le choix de porter à l’écran un couple de femmes, ce qui n’était pas spécialement bien vu à l’époque. Ces deux voisines deviennent amantes et décident de voler deux millions de dollars au compagnon mafieux de l’une d’elles. Une très belle revanche de ces deux femmes intelligentes qui vont berner ces bêtes sauvages mâles… C’est assez jouissif !

The duke of burgundy – Peter Strickland – 2014

meilleurs films bdsm domination

Avec un casting 100% féminin, ce film est un joyaux d’esthétisme, ce qui est hélas trop rare dans le BDSM et mérite d’être souligné. Au début du XXème siècle, dans une luxueuse demeure perdue dans la campagne, deux femmes s’adonnent au plaisir des jeux saphiques et sadomasochistes. Les plans sont superbes et raviront les fétichistes et les esthètes. L’ambiance est subjuguante, la mise en scène soignée et maîtrisée.

Les répétitions pourront être perçues comme déstabilisantes, mais J’y ai trouvé une certaine forme de poésie. Mention spéciale pour l’ambiance rétro qui est absolument délicieuse. C’est certainement l’un des meilleurs films BDSM que J’ai pu voir, et aussi l’un des plus beaux.

Deadly virtues, love, honour, obey – Ate de Jong – 2015

meilleurs films bdsm domination

Alison est une jeune femme malheureuse, elle fait le deuil de son enfant et son mari est souvent absent. Lorsqu’il est enfin là, leurs jeux sexuels prennent une tournure de plus en plus perverse. La vie d’Alison va basculer le jour où Aaron s’invite de force à la maison, lorsqu’elle pensera avoir neutralisé son mari, ce nouvel invité fera basculer sa vie de manière inattendue… Ce film est sombre et dérangeant, parfois loin du consentement, il est à observer comme une mise en garde des pratiques les plus violentes.

Preaching to the Perverted – Stuart Urban – 1997

meilleurs films bdsm domination

Cette comédie atypique permet une plongée audacieuse dans l’univers BDSM, loin des préjugés et de la morale. Un jeune informaticien se retrouve à assister un député conservateur dans sa campagne contre la perversion BDSM. Il doit infiltrer les soirées privées d’une Dominatrice les plus actives de Londres, mais sa mission ne se passera pas comme prévu.

Il tombera amoureux de la belle malgré les supplices qui vont en découler. Ce film est une critique de l’hypocrisie et du puritanisme des politiques, il permet de faire découvrir les codes du milieu BDSM. Un brin de surenchère et de caricature à Mon goût, mais cela demeure une excellente satire des gardiens de la morale. Un film engagé contre la bien-pensance, ce qui fait aussi de lui l’un des meilleurs films BDSM à ne manquer sous aucun prétexte !

La venus à la fourrure – Roman Polanski – 2013

meilleurs films bdsm domination

Ce film est mené d’une main de maître, avec un duo d’acteurs au sommet de leur art. Emmanuelle Seigner et Mathieu Amalric sont prodigieux, et nous happent dans cette atmosphère de plus en plus lourde tout au long du film. La réalisation subtile nous captive à travers les méandres de cette relation ambigüe.
Liens et entraves, mystères et manipulations, les aspects psychologiques sont ici abordés à merveille. Différents degrés de lecture seront possibles… Quel sera le tien ? Si tu frémis d’impatience de le voir, voici la bande-annonce.

Quel est ton film BDSM favori ?

Je compte sur toi pour t’empresser de regarder ces films, qui sont les meilleurs films BDSM que J’ai pu voir. Bien entendu il y en a d’autres tout à fait honorables, même si ce domaine est sous représenté dans l’industrie cinématographique. Peu de moyens, peu de visibilité et souvent jugés trop sulfureux pour être portés aux yeux du grand public.

J’espère donc que tu prendras plaisir à regarder Ma sélection et à Me faire part de ton avis. Si tu as un film BDSM à recommander, tu peux M’en faire part en commentaire de cet article. C’est le moment de t’exprimer, tu sais que tu peux toujours le faire librement en commentant sur Mon blog ! Alors profite de ce privilège qui t’est accordé !

déesse jeanne blog

Inscris-toi à la newsletter !

Reste informé de toute l’actualité du Royaume en t’abonnant à la lettre d’information de Déesse Jeanne.

Tu recevras des offres exceptionnelles, les dernières publications de Merveilles et d’articles du blog…

5 Commentaires

  1. Dejeanne

    Il est difficile de mettre la main sur ces films ,je n’ai vu que Bound qui est effectivement tres marquant
    j’adorerai voir my normal .

  2. Lahire

    Mille mercis ô Puissante Déesse, de nous permettre d’enrichir notre culture. Nous sommes des béotiens en la matière, et Votre savoir nous illumine tous.
    Les larves que nous sommes sont bien heureuses de pouvoir regarder les œuvres majeures que Vous sélectionnez pour nous.

    Je vous remercie pour votre liste, et j’ai également apprécié le film The Duke of Burgundy pour son esthétique et ses jeux de lumière exceptionnels.

    Tout comme mes coreligionnaires larves, je vous suggère le film d’Eric Lamens “Domination” en titre original “SM-Rechter”.
    Le prisme d’intérêt est qu’ici la relation de soumission est désirée par cette épouse, et dès lors que cette relation vient à être connue, tout dérape.

    Ces faits sont réels.

    Merci Déesse, une fois de plus pour la qualité toujours de très haute volée de Votre contenu.

    Servilement vôtre,

  3. loser-bouffon

    Encore un article très intéressant de Déesse Jeanne qui dans sa grande bonté nous prodigue de judicieux conseils pour égayer nos tristes soirées automnales. Cet article de Déesse ne peut que me faire prendre un peu plus conscience de mon manque de culture cinématographique. Je ne connais aucun des films cités par Déesse Jeanne à mon grand désarrois.

    Afin de commenter cet article je ne peux que rebondir sur le message de Mirabelle, où tout comme lui, je trouve que le film « Domination » mérite d’être regardé. Ce film retrace le parcours d’un couple où le mari, juge dans un tribunal, accompagne par amour sa femme dans son désir de soumission. Malheureusement pour eux il demande l’aide de personnes peu fréquentables et leurs relations finissent par être exposées à la vindicte populaire.

    Un film très bien tourné et tiré d’une histoire vraie.

    • Mirabelle Infinity

      Je pensais que j’étais la seule de connaître le film « Domination ».

  4. Mirabelle Infinity

    Un article superbe et intéressent.
    je vous remercie de nous faire partager vos film préféré BDSM.

    J’ai adorée le film “The duke of burgundy”.
    Un autre film que j’aime et en plus c’est une histoire vrais qui c’est passé en Belgique, le titre du film : “Domination” de Erik Lamens

Soumettre un commentaire

Encore plus d’articles ?

Le Royaume de Déesse Jeanne utilise des cookies afin d'améliorer ton expérience de visite. Voir la politique de confidentialité.
Je comprends
0
    Merveilles choisies
    Empty CartAucune Merveille sélectionnée ? Empresse-toi de succomber !Voir les merveilles